Témoignages

Cette année, avec l’aide financière du Rotary Club Charleroi-Ouest, les jeunes ont pu réaliser leur projet de bénévolat et bénéficier de quelques sorties plus ludiques dans le but de créer une bonne dynamique de groupe.

Au niveau du bénévolat, ils ont travaillé avec des publics assez variés tels que les personnes âgées, les enfants, les personnes sans-abris et les animaux maltraités.

Ils ont pu soutenir des services touchant ces différents publics :

 – L’Accord ’Ageest une résidence soins et services pour personnes âgées.

Six jeunes, accompagnés d’une encadrante du groupe, se sont investis dans des ateliers en vue de préparer un marché de Noël. Ils ont accompagné les résidents dans la réalisation d’objets décoratifs, la préparation de galettes, etc. Ils ont également aidé à l’organisation et ont participé au marché de Noël (mise en place des stands, décorations, service des boissons, etc.). 

Quatre d’entre eux ont pu, deux mercredis par mois, animer des séances de jeux de société et soutenir l’équipe de la résidence-service lors d’excursions (balades dans le parc, virée shoping au centre commercial « Ville 2 », dégustation de pâtisseries, etc.)

Les jeunes et les résidents ont clôturé cette collaboration avec un barbecue. Ils ont cuisiné ensemble. Et autour de ce repas, ils ont échangé sur cette expérience. 

Les participants et les personnes âgées soulèvent l’intérêt et le plaisir mutuel pris dans ces rencontres intergénérationnelles. Deux jeunes continuent d’aller saluer les résidents. 

Le Rêve d’Abbyest un refuge pour animaux abandonnés et/ou maltraités. 

Sept jeunes, accompagnés d’une encadrante du groupe, ont pu aider les bénévoles de cette a.s.b.l. en sortant les animaux, en les nourrissant, en nettoyant leurs espaces de vie, etc.

Ils ont également été conscientisés à propos de la consommation massive de viande et de son impact écologique ainsi que sur les aspects négatifs de l’élevage de masse pour le bien-être animal.

Les bénévoles s’y sont rendus une dizaine de fois durant les congés scolaires et certains samedis. Les jeunes ont été interpellés par le nombre d’animaux abandonnés ou maltraités. Suite à cette prise de conscience, des membres du groupe ont tenté de diminuer leur consommation de viande. 

Le Resto du cœur de Charleroi est une association qui vient en aide aux personnes sans-abris ou en grande précarité en leur fournissant quotidiennement des repas

Un groupe accompagné d’une encadrante, s’est investi dans ce service 2 à 4 fois durant les congés scolaires étant donné que le service est fermé les weekends. Ils ont aidé à la préparations des repas (épluchage des légumes, installation du matériel, etc.), au dressage des tables, au service des repas, au débarrassage des tables, à la distribution du café, au nettoyage des lieux, etc. .Ils ont également pu parler, écouter et échanger avec les bénéficiaires. 

Un des jeunes a également eu l’opportunité d’y obtenir un stage.

– Pairi Daiza 

Six jeunes ont souhaité travailler avec des enfants. Nous avons eu la chance d’obtenir des places gratuites pour Pairi Daiza. Nous y avons donc, grâce à votre soutien également, emmené 14 enfants, âgés de 4 à 10 ans. Les jeunes ont géré toute l’organisation de cette excursion (réservation des tickets de train, gestion des horaires, jeux pour les trajets, etc.). Afin d’assurer la sécurité, ils ont divisé les enfants en trois groupes encadrés chacun par deux jeunes et un adulte et ont confectionné un bracelet reprenant le nom et prénom des enfants ainsi que les numéros de téléphone des responsables.

Les jeunes ont pu tester leurs compétences d’encadrement et d’animation d’enfants. Plusieurs d’entre eux se sont découvert certaines qualités (être patient, être attentif aux besoins des enfants, etc.), pour d’autres, cette expérience a confirmé leur choix d’étude.

Les participants ont également profité d’activités plus ludiques telles que la piscine, le théâtre, etc.. Ce sont les jeunes qui ne souhaitaient pas s’investir dans le bénévolat qui ont organisé ces sorties (recherche d’activités, prix, transports, horaires, etc.). Ces activités ont permis de favoriser la cohésion de groupe, de créer ou de consolider les liens entre les jeunes et de pouvoir s’amuser. 

Les missions de bénévolat ont été évaluées tous les 2-3 mois avec les jeunes et les animateurs qui les accompagnaient dans leurs démarches. Ceci leur a permis de faire le point sur les difficultés rencontrées, les compétences acquises, leur implication, leur questionnement, mais aussi, d’échanger avec les autres. Les jeunes ont également souhaité partager ce qu’ils ont vécu et leurs remerciements dans une vidéo. 

Tiffany C.

Pour les jeunes d’Europado

Les commentaires sont fermés.